Qu’est-ce que la Recherche Crédit ? Le Credit Research, une Interview AlumnEye

Nous avons interviewé pour vous, au sein du Réseau AlumnEye, un Analyste en Credit Research dans une banque française. Il nous décrit son métier, son quotidien dans le secteur de la recherche Crédit, et d’où il vient.

 

Peux-tu présenter le métier du Credit Research ? 

Le Credit Research est un métier intégré au sein de la division « Research » des CIB. Le métier consiste pour les analystes à suivre quotidiennement l’univers des entreprises émettrices de corporate bonds (ndlr : des obligations). Ces entreprises sont divisées en plusieurs secteurs comme par exemple auto, retail, financial institutions, industrials, utilities, telecommunications & media…

Chaque analyste se spécialise sur un secteur et suit en moyenne une vingtaine d’entreprises (ce qu’on appelle le coverage). Les clients sont les Asset Managers, Pension Funds ou tout autre investisseur en bonds et/ou Credit Default Swap (CDS).

Les analystes aident leurs clients à mieux percevoir l’état du marché du Fixed Income afin de les éclairer dans leurs décisions d’investissement et peuvent même leur proposer des trade ideas. Ils travaillent aussi conjointement avec les sales de la banque pour leur communiquer les informations essentielles.

L’analyse s’appuie sur de l’information publique communiquée par les entreprises elles-mêmes ou par la presse. En Credit Research, l’analyste suit de près les rating reports fournis par les principales agences de notation que sont S&P, Moody’s et Fitch afin d’évaluer les perspectives de downgrade ou d’upgrade d’une entreprise. A partir de l’information financière des entreprises suivies, les analystes établissent leurs modèles financiers afin de suivre l’évolution future des principaux ratios d’endettement : Adjusted Net Debt / EBITDA, Adjusted FFO / Adjusted Net Debt…

Ces rations influeront in fine sur le prix des bonds. Le travail fourni par l’équipe de recherche en macro-économie permet d’affiner les variables du modèle.

 

Quelles étaient tes motivations pour postuler à un poste en Credit Research ?

Ce métier est très formateur car il permet d’acquérir une compétence sectorielle très fine, ainsi qu’une bonne connaissance du marché du Fixed Income.  Il mêle donc finance d’entreprise et finance de marché. Le métier est aussi en lien direct avec l’actualité : chaque événement est intégré directement dans l’analyse.

Le Credit Research est considéré comme faisant partie du Front Office mais l’horizon temporel du travail est plus long que pour le Sales & Trading. Enfin, travailler en Credit Research est un avantage pour s’orienter ensuite côté investissement en Fixed Income

 

En quoi consistent tes tâches quotidiennes et celles de ton équipe en Credit Research ? 

Les tâches quotidiennes sont multiples :

  • Participation tous les matins à la conference call avec les Sales pour préparer la journée de vente
  • Rédaction d’un daily report destiné aux clients pour suivre l’évolution des spreads
  • Monitoring des ratings des agences de notation
  • Veille en continue des news relatives aux entreprises en coverage grâce notamment à Bloomberg
  • Retraitement et analyse des comptes des sociétés
  • Rédaction de différentes publications périodiques : commentaires d’actualité, étude sectorielle, présentation clients
  • Elaboration de stratégies d’achat/vente de bonds et CDS
  • Trimestriellement, participation aux conference calls
  • Participation des seniors aux roadshows, meetings ou conference calls avec les clients
  • Rencontres régulières avec les Investor Relations des entreprises ou les autres analystes pour prendre le pouls du marché
  • Publication annuelle d’un outlook sectoriel qui récapitule les tendances de l’année et se projette dans l’année suivante

 

Quels sont les profils typiques des employés de ton équipe de Credit Research ?

Les employés de mon équipe sont pour la plupart issus de Credit Research d’autres banques ou du côté buy-side des firmes de brokerage. Le métier de recherche est souvent cloisonné entre l’Equity Research et le Credit Research, les juniors choisissant l’une ou l’autre voie. Les analystes seniors ont la plupart obtenu leur certification CFA (Chartered Financial Analyst) dispensé par le CFA Institute après 3 niveaux d’examens et 4 ans d’expérience en finance. L’univers du Credit Research est restreint et les top seniors reconnus régulièrement par des classements comme celui d’Euromoney ou Institutional Investor ont souvent plusieurs années d’expérience.

Découvrir l’interview d’un Analyste en Equity Research dans une banque anglo-saxonne.

 

Peux-tu nous parler un peu plus en détail des grandes problématiques contemporaines liées à ton métier ? 

En Credit Research, de nombreux conflits d’intérêts peuvent surgir et le département Compliance s’est renforcé ces dernières années pour faire face aux multiplications des problématiques liées au métier et des scandales parus dans la presse. Les principales problématiques sont :

  • La transmission juste de l’information à tous les investisseurs en même temps
  • Le travail sur de l’information publique uniquement. Il peut arriver que par maladresse des entreprises communiquent de l’information non-publique susceptible d’impacter les prix, l’analyste devra dans ce cas contacter la Compliance et retirer sa recommandation
  • L’impartialité des recommandations qui ne doivent pas être influencées par les autres services de la banque qui voudront remporter un deal. Les analystes ne doivent donc pas subir de pression lorsqu’ils émettent un sell (ndlr : une recommandation à la vente du titre)
  • Les pressions éventuelles des Investor Relations des entreprises qui peuvent « boycotter » un analyste qui émet des recommandations négatives
  • L’analyste se doit donc d’être le plus impartial possible, résister à toute forme de pression et être intègre dans ses pratiques

 

Découvrez les formations AlumnEye

 

Vous aimerez aussi...