Pourquoi le Conseil en Stratégie ? Les 5 raisons qui en font la voie royale

Pourquoi le Conseil en Stratégie ? Les 5 raisons qui en font la voie royale

Pourquoi le métier du Conseil en Stratégie est-il plébiscité et considéré comme la voie royale par les candidats issus des écoles les plus prestigieuses en France (HEC, X, ESSEC, etc) et dans le monde entier (Harvard, Cambridge, Stanford, etc)  ?
Plusieurs éléments de réponse existent, de l’intérêt du travail à la courbe d’apprentissage en passant par les enjeux stratégiques abordés. Certains éléments de cet article vous aideront à répondre à la fameuse question d’entretien « Pourquoi voulez-vous faire du Conseil en Stratégie ? », les autres vous permettront de mieux comprendre l’attrait exercé par ce domaine auprès des jeunes candidats qui souhaitent débuter une carrière en conseil en stratégie ou de candidats plus expérimentés souhaitant changer de voie après plusieurs années passées dans l’industrie ou en finance.

Pourquoi-le-conseil-en-stratégie

 

Voir toutes les industries en 3 ans

La variété des projets et des secteurs est une part importante de ce métier qui motive de nombreux candidats. Aucun autre secteur ne permet à ses collaborateurs de travailler aussi bien en banque, en assurance que dans l’industrie aéronautique ou encore des ONG. Dans chacun de ces domaines, le consultant en stratégie ne se contente pas d’aborder l’industrie, mais il l’étudie et en connaît parfaitement les enjeux à la fin de chaque mission. Cela permet à la fois à des industry hires (consultants ayant une expérience préalable dans une autre industrie) de changer de branche (par exemple du pétrole vers les pure player internet), mais aussi aux étudiants fraichement diplômés de découvrir le plus grand nombre d’industries possibles, pour ensuite choisir une spécialisation, ou même un nouveau métier dans le secteur qu’ils auront préféré.

 

 

Garder toutes les portes ouvertes

Le conseil en stratégie permet de ne pas faire un choix de secteur ou de métier immédiatement dès la sortie de l’école. Or choisir terrorise souvent les jeunes diplômés. C’est la raison pour laquelle ces mêmes personnes ont choisi la classe prépa, puis la Grande Ecole, pour enfin choisir le Conseil en Stratégie. Et ils n’ont pas tort, car le conseil en stratégie permet non seulement tous les choix d’industrie possibles à la sortie, mais il est également reconnu par toutes les entreprises comme une formation d’excellence. Contrairement aux choix tels que la banque par exemple, le conseil est par essence pluridisciplinaire et reconnu en tant que tel par tous les employeurs. Il permet ainsi aux consultants de postuler pour des postes très variés dans quasiment toutes les industries à la sortie. Attention toutefois, car viendra un moment où il faut choisir !

 

 

L’intérêt du travail

C’est une composante essentielle du choix du conseil en stratégie. Il permet aux consultants les plus juniors d’être exposés à des problématiques de haut niveau, de type Comex (Comité Exécutif), contrairement aux autres industries proposant des tâches plus opérationnelles aux niveaux d’entrée. Le junior en conseil en stratégie travaillera avec l’équipe dirigeante des entreprises conseillées, la plupart du temps appartenant au CAC40 pour les consultants travaillant dans les bureaux parisiens.

 

 

LIRE AUSSI

Au coeur de la journée d’un consultant en stratégie

Comment préparer le PST de McKinsey et le test Challenger de BCG ?

Quelle est la sélectivité en cabinet de Conseil en Stratégie ?

 

 

La courbe d’apprentissage

Pour de nombreux jeunes diplômés ou industry hires, la soif d’apprendre explique le choix du Conseil en Stratégie. Les cabinets de conseil en stratégie vont considérer leurs juniors comme des consultants à part entière dès leur premier jour et attendre d’eux l’excellence à chaque instant, tout en les aidant à se dépasser et à acquérir les outils qui pourraient leur manquer. Cela semble très pompeux n’est-ce pas ? Pour autant, très peu de métiers peuvent se targuer de former leurs juniors aussi rapidement sur tous les plans : communication, présentation, analyse, sens business, modélisation. Toutes les compétences que l’on peut attendre d’un contexte business seront développées au maximum. Après 3 ans de conseil en stratégie, un consultant sera prêt à intégrer n’importe quelle entreprise, ou bien à lancer sa propre entreprise.

 

 

Le prestige social

Même si personne ne sait vraiment ce que fait un consultant en stratégie au quotidien (ndlr : c’est le seul point commun avec le banquier d’affaires), ce métier est reconnu socialement et les cabinets de conseil en stratégie sont identifiés comme des recruteurs prestigieux. Les consultants sont considérés comme des « équipes de choc », appelées pour résoudre des problématiques sur lesquelles les plus grandes entreprises buttent. Les entreprises de conseil en stratégie sont extrêmement friandes de diplômés des écoles les plus prestigieuses même si une ouverture vers d’autres écoles est en cours (en savoir plus sur la sélectivité du recrutement en conseil en stratégie). La rémunération du métier est également un facteur contribuant au prestige du métier. Elle se situe dans la fourchette haute des salaires moyens de sortie d’école mais reste toutefois inférieure aux salaires en Investment Banking.

 

Le métier du Conseil en Stratégie attire chaque année un grand nombre de postulants, avec des taux de réussite très faibles. Ainsi, les cabinets de conseil en stratégie les plus prestigieux reçoivent près de 5000 candidatures par an, rien que sur leur bureau parisien. Si commencer ou continuer sa carrière dans le conseil en stratégie est un atout indéniable en termes de développement, d’opportunité de carrière et de CV, ce métier reste très exigeant au quotidien avec des horaires longs, une pression permanente et une évaluation constante. La douloureuse loi du “up or out” est souvent la règle dans ces cabinets de conseil en stratégie : les meilleurs consultants progressent dans la hiérarchie quand les moins bien notés voient rapidement la porte de sortie se rapprocher.

 

Si vous vous souhaitez en savoir plus sur les entretiens dans ce secteur ultra compétitif, découvrez notre article sur les 5 étapes du recrutement en conseil en stratégie par un consultant BCG.

Pour ceux qui souhaitent être accompagnés dans leurs processus de recrutement, AlumnEye vous propose un coaching individuel avec un consultant du BCG pour préparer vos entretiens en conseil en stratégie.

 

Formation Conseil en Stratégie

Découvrez les fiches PrepFinance

 

    RECEVEZ GRATUITEMENT UNE ETUDE DE CAS CORRIGÉE

*Votre email ne sera jamais communiqué à des tiers.

Vous aimerez aussi...