Les métiers de la Banque d’Affaires

Que signifie l’expression Banque d’Affaires ?

 

[dropcap]L[/dropcap]’expression “Banque d’Affaires” recouvre en fait une grande diversité de métiers de conseil financier aux entreprises. Le banquier d’affaires conseille les entreprises sur des questions diverses allant du financement de leur activité (émission obligataire, entrée en bourse, augmentations de capital) à la structuration de leurs opérations de croissance externe (fusions, acquisitions). Le banquier d’affaires est mis dans le secret des décisions stratégiques de l’entreprise et la suit tout au long de son mandat. La banque se rémunère en prélevant un pourcentage du volume de la transaction opérée. Cet article a pour objectif de présenter brièvement les différents métiers de la Banque d’Affaires, également appelée Investment Banking.

Le M&A :

Mergers and Acquisitions, soit en français Fusions et Acquisitions. Les équipes de M&A sont chargées de conseiller leurs clients sur des opérations de fusions, d’acquisitions, ou de cessions. C’est un métier de conseil financier avec une forte dimension stratégique: le banquier en M&A est force de proposition sur les opérations de croissance externe de son client. Le banquier en fusions-acquisitions partagera son temps entre l’exécution des transactions pour lesquelles il détient un mandat et les propositions de nouvelles opportunités d’acquisitions (pitch) auprès de ses clients. Le prestige associé à la position est très important, et le M&A est souvent considéré comme la voie royale de la banque d’affaires. Le banquier est au coeur des décisions stratégiques de son client, et à ce titre ses interlocuteurs privilégies sont les plus hauts décisionnaires des entreprises: CEO et CFO. En termes d’horaires de travail, ce métier requiert un investissement très important: il est nécessaire d’être disponible à n’importe quel moment afin de réagir rapidement à une exigence du client.

L’ECM :

Equity Capital Market. Les équipes d’ECM sont chargées de conseiller leurs clients sur des opérations d’introduction en bourse ou d’augmentation de capital. C’est un métier de conseil financier lié au financement par émission d’actions. De manière logique ce métier est davantage lié au marché financier que celui de M&A, ce qui se traduit par moins de travaux de valorisation et davantage de travail d’analyse du marché et de marketing auprès des investisseurs. En termes d’horaires de travail, ce métier demande un investissement personnel important mais reste en général moins prenant que le M&A.

Le DCM :

Les équipes de Debt Capital Market, ou DCM, sont chargées de conseiller leurs clients sur des opérations d’émission de dette. C’est un métier de conseil financier lié au financement par émission d’obligations. Egalement lié au marché, ce métier requiert une veille constante du marché obligataire afin de déterminer pour son client le moment opportun pour une émission obligataire au meilleur taux. En termes d’horaire de travail, ce métier requiert un investissement important: la journée de travail démarre plus tôt, car il est nécessaire de suivre le marché dès l’ouverture.

Le Financement Structuré :

Les équipes de Financement Structuré, ou Structured Finance, sont chargées d’accompagner leurs clients sur des opérations de financement de projets d’investissements (infrastructures, export…). Ce financement s’appuie sur des instruments obligataires adossés à des actifs liés au projet d’investissement, d’où son appellation de financement structuré. En général, ces équipes se regroupent par métier et on trouvera souvent au sein d’une banque une équipe de Financement Structuré “Aircraft”, “Infrastructure”, ou d’autres domaines dans lesquels la banque a une expertise.

Le Leveraged Finance:

Les équipes de Leveraged Finance sont chargées de l’origination, de la structuration et de l’exécution d’émission de dette bancaire et mezzanine (“junk bonds”) pour leurs clients. En cela, le métier est différent du DCM qui traite uniquement de la dette obligataire émise sur les marchés. Ce type d’équipe intervient sur des transactions de type LBO (Leveraged Buy Out), sur des restructurations ou sur des refinancements. Le rythme de travail est très intense également, particulièrement lorsque l’équipe intervient sur une transaction. Il reste en général moins effréné qu’en M&A. On observe donc une grande diversité des métiers au sein de la Banque d’Affaires.

LA4  Lire aussi : Les 8 secteurs à connaître en M&A

 

 

  • Attention toutefois: chaque banque a ses spécificités, et certaines équipes peuvent avoir des rôles hybrides, ou au contraire des fonctions encore plus spécialisés. Il est nécessaire de se renseigner en amont sur le site web de la banque et en contactant si possible des employés de la banque. Découvrez par exemple les formateurs AlumnEye, et intégrez notre réseau en participant à l’un de nos séminaires.

 

 

Découvrez les formations AlumnEye

 

Vous aimerez aussi...