Qu’est ce que la Banque Privée (Private Banking) ? Interview AlumnEye

Nous avons interviewé pour vous, au sein du Réseau AlumnEye, un Analyste en Private Banking. Il nous décrit son métier, son équipe, et son quotidien dans le secteur du Private Banking

 

Peux-tu présenter le métier de Private Banker ?

private bankingOn distingue deux grands « corps » de métier : le banquier privé et l’investisseur privé. Il existe aussi des métiers plus spécialisés au sein de la banque comme les équipes chargées de la relation client, des spécialistes du crédit, de l’assurance-vie, des experts patrimoniaux. Les métiers de banquiers et d’investisseurs sont d’ordinaire les plus prisés.

On distingue enfin deux catégories de banquiers privés, les HNW (High Net Worth) qui s’occupent des grandes fortunes (jusqu’à 15 millions d’euros de placement) et les UHNW (Ultra High Net Worth) qui se chargent des clients les plus fortunés.

Le banquier privé a un rôle relationnel : il doit approcher de potentiels clients et « transformer l’essai » en obtenant la gestion de fonds de ces grandes fortunes. Il a donc un rôle de recherche, aidé en cela par une équipe d’analystes brillants : il garde un œil sur les deals M&A pour identifier les richesses soudaines issues de la revente d’une entreprise, et de manière plus générale il recherche des personnalités du monde de l’entreprise ou autre qui font fortune, tout en entretenant un tissu dense de relations parfois très durables avec de plus vieilles familles et clients. Il a un rôle d’écoute puisqu’il doit identifier les besoins des clients et leur proposer une ébauche de stratégie d’investissement et de produits financiers disponibles. Il doit donc faire preuve de qualités relationnelles, marketing, commerciales, mais aussi mémorielles ainsi que d’une grande rigueur dans la gestion de ses relations et de son observation du monde économique.

Les banquiers privés sont classés chaque mois selon leurs performances, il y a donc un challenge. Les horaires sont normaux : 9h00 – 21h00 en moyenne pour un analyste, 9h00 – 20h00 pour les banquiers privés plus seniors. A noter que certaines banques présentent une organisation très structurée, d’autre plus chaotique..

Les investisseurs, comme leur nom l’indique, sont en charge de l’investissement des fonds alloués à la banque par les clients. Ils doivent se tenir à des stratégies prédéfinies par les équipes de « research » de la banque, ainsi qu’au souhait des clients. Il s’agit d’un métier plus technique, moins relationnel, mais avec des responsabilités différentes.

LA4  Lire aussi : Qu’est ce que la gestion de patrimoine ?

 

Quelles étaient tes motivations pour postuler à un Summer Internship dans cette équipe ? 

 

Private Banking - AlumnEyeJe souhaitais avoir une expérience différente de celle de nombreux stagiaires qui ne jurent que par le « tout M&A » afin de m’ouvrir à d’autres opportunités. En l’occurrence cette équipe m’attirait à la fois parce qu’il s’agissait de l’une des meilleurs banques privées au monde, et l’une des plus prestigieuses. Le « ticket d’entrée » pour accéder aux services des gestionnaires des banques privées est de plusieurs millions d’euros d’actifs gérés. J’avais également eu l’occasion d’échanger avec des professionnels du milieu qui ont confirmé mon intérêt pour le milieu. Résultat : j’ai découvert un univers passionnant, une équipe très sympathique et professionnelle, ainsi qu’un rythme « humain » et une vraie implication du stagiaire.

 

En quoi consistent des tâches quotidiennes et celles de ton équipe ?

Les analystes viennent en soutien des banquiers dans deux tâches essentielles :

–        Les recherches sur de nouveaux clients potentiels et la mise à jour des bases de données internes.

–        La création de nouvelles présentations PowerPoint pour les clients. Dans ce cadre j’ai parfois eu à travailler avec les banquiers sur certaines présentations. C’est une école de la rigueur, avec la même exigence qu’en M&A où il faut parfois refaire 10 fois la même présentation, avec des banquiers extrêmement exigeants. C’est un exercice très formateur, permettant d’appréhender la logique d’un rendez-vous client, la manière dont le banquier structure son approche et sa présentation, et la façon dont il comprend le profil de risque du client.

Des tâches parfois ingrates incombent aux analystes, mais de manière épisodique. J’ai eu, par exemple, à faire une recherche/actualisation de centaines de données, ce qui peut prendre 3 jours.

Avec l’équipe des investisseurs, j’ai pu toucher du doigt des calculs Excel de performances de portefeuille, des rapports de performance, et apprendre à manier un terminal Bloomberg.

LA4  Lire aussi : Qu’est ce que l’Equity Research ?

 

Quels sont les profils typiques des employés de ton équipe ?

private banking - AlumnEyeLes membres de l’équipe sont en priorité issus d’écoles de commerce. On note d’ailleurs une grande proportion d’anciens BDE ou d’associations importantes.

Les analystes sont très impliqués, font preuve d’une grande rigueur, d’un important esprit d’analyse et de disponibilité. Par ailleurs tous étaient très accueillants et avenants, avec le même profil « relationnel » très dynamique, ce qui montre que la culture d’entreprise est très forte.

Chez les banquiers seniors on retrouve des profils similaires issus d’écoles de commerce. Tout indique que le métier de Private Banker devient de plus en plus prisé. Les nouveaux analystes avaient d’ailleurs tous un background impressionnant en termes de stages (M&A, Equity Reearch …).

 

Merci beaucoup pour ces réponses, à très bientôt !

Si vous avez des questions additionnelles concernant le Private Banking, n’hésitez pas à les poster en commentaires, nous les ferons passer et les ajouterons en edit de cet article.

Retrouvez des informations sur les différents métiers sur le blog AlumnEye !  

LA4  Lire aussi : Qu’est ce qu’une OPA ?

 

Découvrez les formations AlumnEye

 

Vous aimerez aussi...